Sciatic paralysis secondary to postoperative hematoma after total hip prosthesis

le .

Benyass Y *, Chafry B, Mendes VR, El Mekkaoui MJ, Benchebba D, Bouabid S, Boussouga MA

ABSTRACT
Compressive haematoma is one of the rare and severe causes of sciatic nerve palsy after prosthetic hip surgery. The purpose of the clinical case is to account for the frequency of this complication and the need for clinical sensitization in the early  postoperative period, for early management and improvement of functional prognosis.
We report the case of a young woman, an Arab Moroccan of 32 years old, operated for a congenital dislocation of her right hip with a total hip prosthesis complicated by a total paralysis of the sciatic nerve three days after the surgical act. The diagnosis of a compressive haematoma of the sciatic nerve, suspected clinically before an abnormal increase in the volume of the thigh, was confirmed by tomodensitometry. The surgical drainage allowed a clinical relief without loss of the deficit signs confirmed by the electrophysiological explorations. After one year of surgery, the patient has a complete recovery of the posterior tibial nerve, and partial recovery of the fibular nerve. The paralysis of the sciatic nerve following the placement of a total hip prosthesis is a serious complication and not unknown in literature. The compressive haematoma is one of its rare causes, its late appearance seems exceptional. Rapid diagnosis followed by urgent surgical drainage does not always allow recovery of neurological lesions that may be irreversible.

RESUME
L’hématome compressif est l’une des causes rares et graves de la paralysie du nerf sciatique après une chirurgie prothétique de la hanche. Le but du cas clinique est de rendre compte de la fréquence de cette complication et la nécessité d'une sensibilisation clinique dans la période postopératoire tôt, pour prise en charge précoce et amélioration du pronostic fonctionnel.
Nous rapportons le cas d’une jeune femme de 32ans, opérée pour une luxation congénitale de sa hanche droite avec mise en place d’une prothèse totale de hanche compliquée d’une paralysie totale du nerf sciatique trois jours après le geste opératoire. Le diagnostic d’un hématome compressif du nerf sciatique, suspecté cliniquement devant une augmentation anormale du volume de la cuisse, était confirmé par la tomodensitométrie. Le drainage chirurgical avait permis un soulagement clinique sans disparition des signes déficitaires confirmés par les explorations électrophysiologiques. A un an de recul, la patiente présente une récupération complète du nerf tibial postérieur, et partielle du nerf fibulaire.
La paralysie du nerf sciatique suite à la pose d’une prothèse totale de la hanche est une complication grave et non méconnue de la littérature. L’hématome compressif en est l’une des causes rares, son apparition tardive nous parait exceptionnelle. Le diagnostic rapide suivi du drainage chirurgical urgent ne permettent pas toujours une récupération des lésions neurologique qui peuvent être irréversibles.

Télecharger l'article complet en PDF